Thé

Pas loin d’être la tasse de thé de tout le monde ? cette boisson stimulante contenant de la caféine et datant de l’antiquité, ne fut importée en Europe qu’à partir du XVIe siècle.

théElle est pourtant devenue la boisson la plus bue après l’eau ! Imaginez donc, 1,5 milliards de tasses sont dégustées quotidiennement dans le monde. (1) Dans certains pays, on en consomme plus de 2 litres par jour. (8)

Sa légende

L’histoire raconte que le thé serait né en Chine des milliers d’années avant J-C, un empereur aurait demandé à son serviteur de lui faire bouillir de l’eau alors qu’il se détendait sous un arbre. Quelques feuilles seraient malencontreusement tombées dans sa tasse donnant lieu au premier thé. (2)

D’où vient-il ?

Physiquement du théier, cet arbre à feuilles persistantes pouvant atteindre jusqu’à 30 mètres. (3) Géographiquement, plutôt d’extrême orient (Chine, Inde, Sri Lanka, Vietnam…), il a tendance à se développer dans un climat tropical humide. (1)

Sa fabrication

Les variances (thé blanc, noir, vert, jaune…) sont, tout comme le raisin, pas liées aux types d’arbres mais bien au traitement que les feuilles subissent lors de la récolte.

Alors que la cueillette s’effectue encore beaucoup à la main, son processus de fabrication s’est modernisé après la seconde guerre mondiale. (1) La fabrication du thé noir, qui s’avère être le plus courant, se décompose en 5 étapes :
- le flétrissage, soit le fait de sécher la feuille après la cueillette
- elles sont ensuite roulés pour casser les cellules qui la compose
- les feuilles sont ensuite entreposées dans un endroit à haute température afin qu’elles y fermentent
- on stoppe la fermentation en atteignant une température de 90 degrés
- enfin, les feuilles sont triées puis emballées. (4)
On occultera les étapes de flétrissage et de roulage pour le thé blanc. (5)

Petit zoom sur le thé blanc

Le thé blanc est considéré comme l’un des thé les plus parfumés. Il se caractérise par une rare finesse et un faible taux de théine dû au fait qu’il ne subit aucune fermentation. Son nom de « thé blanc » lui viendrait de la couleur argentée de ses feuilles. (6) Ce fameux thé blanc est idéal pour se désaltérer en été…

Ses principales vertus

Outre, l’état de détente, la facilité de digestion qu’il amène, ce breuvage serait très bon pour la santé. (7)

Un mot : antioxydant. En effet, on trouve dans le thé des flavonoïdes qui secrètent cette molécule permettant de ralentir l’effet de la vieillesse ou les problèmes de santé. Elle serait même plus efficiente que les vitamines C ou E.

Autre point sympathique, cette boisson ne contient presque pas de calorie, parfait pour soutenir un régime par exemple. (8) Il est aussi bon de savoir que selon, le type de thé, les bienfaits peuvent être différents en effet le thé blanc aurait la capacité de favorise une peau plus saine et de contribuer à la prévention de l’acné.

Sources:

1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Thé
2) http://laroute.duthe.free.fr/rubrique/histoire/histoire-the.htm
3) http://www.admirable-tea.com/camellia_sinensis_theier_arbre_culture_the.htm
4) http://www.the-noir.fr/procede-fabrication-the-noir.html
5) http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9_blanc thé blanc
6) http://docteurbonnebouffe.com/bienfaits-the-blanc-elixir-jeunesse/ thé blanc
7) http://www.terrafemina.com/forme/bien-etre-beaute/articles/31898-les-bienfaits-et-vertus-du-the-sur-la-sante.html
8) http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/mag_2001/mag0831/nu_4488_the_sante.htm

Ce contenu a été publié dans Découvrir le thé blanc. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.